Imprimer

Communiqué du comité des grands savants sur les attentats de Bruxelles

Écrit par Markaz Al-Forqane. Publié dans Minhaj .

image

Le secrétariat général du Comité des Grands Savants (d’Arabie) proclame sa condamnation des attentats terroristes qui ont visé la Belgique aujourd’hui (22-03-2016) et qui ont causé de nombreuses victimes et blessés, insistant dans ce contexte sur le fait que le Monde entier doit s’entraider dans la lutte contre le terrorisme, quelle que soit sa source et quelle que soit la région qui est visée, et qu’il n’est pas permis d’incriminer le terrorisme à un endroit sans l’incriminer à d’autres car cela fait partie des causes de l’aggravation du terrorisme et de son expansion. Et le secrétariat général a mis l'accent, à cet égard, sur le fait que le terrorisme ne s’est répandu dans un certain nombre de régions du Monde que parce que la communauté internationale ne s’est pas comportée avec fermeté envers le régime criminel en Syrie qui a tué son peuple et l’a exilé et à l’ombre duquel se sont développés Daech et Al-Qaida.

Traduit par Mehdi Abou ‘Abdir-Rahmân

Imprimer

Communiqué concernant les attentats terroristes survenus à Paris

Écrit par Markaz Al-Forqane. Publié dans Minhaj .

AU NOM D’ALLAH,

LE TOUT-MISERICORDIEUX, LE TRES-MISERICORDIEUX


Communiqué

DE PREDICATEURS SALAFIS FRANÇAIS

& FRANCOPHONES

AU SUJET DES ATTENTATS SURVENUS A

PARIS LE 13/11/2015


Louange à Allah ! Que les éloges et le salut soient sur le prophète Mohammed, ainsi que sur sa famille, ses compagnons, et tous ceux qui les suivent convenablement jusqu’au jour de la Rétribution !

Ceci étant dit :

Le vendredi 13 novembre 2015, des attentats d’une ampleur sans précédent ont touché les villes de Paris (75) et de Saint-Denis (93), en France métropolitaine.

Nous, prédicateurs salafis français et francophones, tenons à exprimer clairement et ouvertement notre position vis-à-vis de ces attentats meurtriers, contraires aux principes et aux enseignements de l’Islam authentique, qui ont fait de nombreuses victimes.

Nous déclarons donc ce qui suit :

Imprimer

La voie salafie est la voie de l’Islam...

Écrit par Markaz Al-Forqane. Publié dans Minhaj .

La voie salafie est la voie de l’Islam et n’incite point à la partialité, à la dissidence ou à la dépravation

Par Sheikh Dr. Mohammad Ali Ferkous - qu'Allah le préserve
Professeur à la Faculté des Sciences Islamique de l’Université d’Alger


Louange à Allah, Maître des Mondes, et paix et salut soient sur celui qu’Allah a envoyé en miséricorde pour le monde entier, ainsi que sur sa Famille, ses Compagnons et ses Frères jusqu’au Jour de la Résurrection.

Ceci dit :

Le site web du cheikh Ferkous a, une nouvelle fois, reçu une critique contenant des ambiguïtés attribuées faussement à la voie salafie, l’accusant d’inciter à la partialité et à la division et d’être une voie hérétique, ne générant, selon ces accusations, que troubles, et que la réforme ne peut se faire en créant des troubles.

En conséquence, j’ai jugé utile de répondre à ces ambiguïtés et à ces conceptions vaines en exposant le juste avis appuyé par la vérité et les preuves, confor­mément au verset où Allah سبحانه وتعالى dit :

{بَلْ نَقْذِفُ بِالْحَقِّ عَلَى الْبَاطِلِ فَيَدْمَغُهُ فَإِذَا هُوَ زَاهِقٌ وَلَكُمُ الْوَيْلُ مِمَّا تَصِفُونَ}

Le sens du verset : ﴾Mais Nous opposons la Vérité à l’Erreur pour l’anéantir et aussitôt l’Erreur disparaît. Malheur à vous, inventeurs de mensonges !﴿ [El-Anbiyâ' (Les Prophètes) : 18].

Et voici l’énoncé de la critique : « Que la paix, le salut et la miséricorde d’Allah soient sur vous : Je t’écris en ayant fermement conscience que le cheikh Ferkous n’est qu’une créature d’Allah سبحانه وتعالى parmi tant d’autres, quoiqu’il soit, à ma considération, une pieuse personne.

[Je me pose deux questions :]

1 - Ne croyez-vous pas que désigner El-Firqa En-Nâdjiya (le Groupe Sauvé) comme étant la voie salafie est une forme de partialité ? Et vous savez bien que le nom cité dans le Coran est celui de musulman, comme dans le verset suivant :

{تَوَفَّنِي مُسْلِمًا وَأَلْحِقْنِي بِالصَّالِحِينَ}

Le sens du verset : ﴾Rappelle-moi à Toi en serviteur soumis - musulman - et intègre-moi parmi les saints﴿ [Yoûssouf (Joseph) : 101].

2 - Je ne doute pas que beaucoup de musulmans soient persuadés que le Salafi équivaut à une barbe et à une longue tunique. Que pense-t-on de celui qui se rase la barbe ; ceux qui sont seulement des Hanafites, seront-ils privés du paradis ? Voyez-vous comment l’appellation Salafi a créé la division ! Quelle est la preuve indiscutable sur l’obligation de s’attr­ibuer le nom de El-Firqa En-Nâdjiya ? En effet, la réforme ne peut se faire en s’adonnant aux troubles, c’est-à-dire aux ambiguïtés. Alors, le cheikh Ferkous ferait mieux de rester dans sa mosquée. La victoire ne provient que d’Allah سبحانه وتعالى et quiconque recherche la renommée, Allah سبحانه وتعالى lui donnera une mauvaise réputation.

Allah سبحانه وتعالى dit :

{مَنْ يَتَّقِ وَيَصْبِرْ فَإِنَّ اللهَ لاَ يُضِيعُ أَجْرَ الْمُحْسِنِينَ}

Le sens du verset : ﴾Quiconque est pieux envers Lui et se montre patient saura qu’Allah ne laisse jamais perdre la récompense des hommes de bien﴿ [Yoûssouf (Joseph) : 90].

• En réponse à tout cela, je dis, après l’affirmation qu’Allah Seul donne le succès aux choses et que c’est sur lui que l’on peut réellement compter :

En général, l’appellation Salafi a deux sens :

Le premier est la période historique correspondant aux Trois Meilleures Générations de l’Islam comme l’indique le hadith du Prophète صلّى الله عليه وسلّم: « Les meilleures personnes sont celles de mon époque, puis celles de l’époque suivante et enfin celles de l’époque qui vient après »[1].

On ne peut évidemment prétendre appartenir à cette époque, puisque toutes les personnes qui l’ont vécue sont mortes...

Propager la Da'wah Aider le Markaz

Markaz Al-Forqane Plan d’accès à la librairie

image

Contactez-nous

Adresse du Markaz

Horaires d'ouvertures

Tous les jours:
De 14H30 à 19H30 (d'avril à septembre)
De 14H à 18H (d'octobre à mars)
Exclusivement pour les soeurs :
Les vendredis de 11H30 à 13H30
(fermée aux heures de prières)