Imprimer

La coalition avec les mécréants contre les khawarij de da’ich et autres est-elle légiférée ?

Écrit par Webmaster. Publié dans Réfutations.

La coalition avec les mécréants contre les khawarij de da’ich et autres est-elle légiférée ?

Par Sheikh Abdullah Dhufayri - qu'Allah le préserve
> Traduit de l’arabe pour le Markaz Al-Forqane


Réponse de Sheikh Abdullah Dhufayri

Ecouter

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

| Télécharger |  0h 01 min 41s

 

Louange à Allah, Seigneur de l’univers, et que la prière et le salut soient sur le Messager ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

Ceci dit :

Les savants ont émis des fatwas sur la demande d’aide aux mécréants pour frapper les khawarij, et ils ont dit que cela ne faisait pas partie de l’alliance aux mécréants. Mais cela est pour repousser leur mal, comme a émis cette fatwa le bienveillant Imam Abdel’Aziz Ibn Baz, qu’Allah lui fasse miséricorde, le bienveillant Imam Cheikh Muhammad Ibn Salih Al-‘Otheimin, le Cheikh Salih Al-Fawzan et le Cheikh Rabi’ Al-Madkhali. En effet, ces khawarij, da’ich et autres qu’eux, sont sortis du cercle de la Sunna et de la guidée de l’Islam, ils tuent les musulmans, donnent une mauvaise image de l’Islam et ont mis leur mal sur les musulmans, comme cela est authentifié du Prophète (صلى الله عليه و سلم) qui a dit sur les khawarij : « Ils tuent les musulmans et délaissent les polythéistes. ». Et ceci est ce qui ce produit avec ces gens de da’ich. La coalition avec les mécréants en leur donnant de l’argent afin de repousser l’oppression de ces khawarij déviés ne fait donc pas partie de l’alliance avec les mécréants. C’est même une chose légiférée, prescrite par les règles de la législation et sur laquelle les savants ont émis des fatwas.

Et Allah est plus Savant, et que la prière, le salut et la bénédiction soient sur notre Prophète Muhammad.

[Fin de la parole du Sheikh]


Traduit pour le www.centre-al-forqane.be
source : www.dafiri.com

Imprimer

Celui qui fait les éloges des khawarijs et les défend est un khariji !

Écrit par Markaz Al-Forqane. Publié dans Réfutations.

Celui qui fait les éloges des khawarijs et les défend est un khariji !

Par Sheikh Sâlih Al-Fawzân - qu'Allah le préserve
> Traduit de l’arabe pour le Markaz Al-Forqane


Réponse de Sheikh Dr. Sâlih Al-Fawzân

Ecouter

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.

| Télécharger |  0h 00 min 30s

 

Question :

"Quelle est la position à adopter vis-à-vis de celui qui fait les éloges des khawarijs, les défend et les décrit comme des conciliateurs ou bien se tait sur leurs innovations et leur takfir ?"

Réponse de Cheikh Salih Al-Fawzan, qu’Allah le préserve :

Celui qui défend les khawarij et propage leur idéologie est un khariji. Son jugement est celui des khawarijs car il agréé leur parole, la propage et y appelle. C’est donc un khariji, nous nous comportons avec lui de la même manière qu’avec les khawarijs et il faut mettre en garde contre lui.

[Fin de la parole du Sheikh]


Traduit pour le www.centre-al-forqane.be
source : www.alfawzan.af.org.sa

Imprimer

On m'a dit : "Crains Allah, tu préfères les laïcs aux frères musulmans !". J'ai répondu...

Écrit par Markaz Al-Forqane. Publié dans Réfutations.

On m'a dit : "Crains Allah, tu préfères les laïcs aux frères musulmans !". J'ai répondu...

Par le Cheikh Dr Muhammad Ibn Omar Bazmoul, qu'Allah le préserve
(Compte Officiel du Cheikh).


Il m'a dit : « Crains Allah... Tu préfères les laïcs mécréants aux musulmans (les frères musulmans) qui ne sont à la limite que des gens de l'innovation ! »

Je lui ai répondu : Ô Allah mets-moi ainsi que lui parmi les pieux.

Premièrement : La démocratie n'est-elle pas comme la laïcité ?! Car la démocratie est l'avant-bras de la laïcité politique. Et les frères musulmans appellent à la démocratie. Tu es donc obligé de les traiter tout comme tu traites les laïcs si tu fais preuve d'équité.

Deuxièmement : La laïcité est de la mécréance, mais nous ne jugeons pas celui qui la déclare de mécréant sauf après l'établissement de la preuve par la présence des conditions et l'absence d'empêchement. Et de la même manière pour la démocratie, nous ne portons pas le jugement de ce qu'elle implique sur un individu précis sauf après l'établissement de la preuve par la présence des conditions et l'absence d'empêchement. Donc comment déclares-tu mécréant celui qui appellent à la laïcité avant de t'assurer de cela ? Si tu avais fait preuve d'équité, tu l'aurais traité de la même manière que les frères musulmans qui appellent à la démocratie !

Troisièmement : En réalité, j'observe la question d'un point de vue à se satisfaire du moindre des deux maux s'il l'un d'entre eux est inévitable, tout comme c'est le cas dans la formulation de la question. Prête donc attention à cela, qu'Allah t'aide à en tenir compte !


Traduit pour le www.centre-al-forqane.be
source : www.bazmool.net

Propager la Da'wah Aider le Markaz

Markaz Al-Forqane Plan d’accès à la librairie

image

Contactez-nous

Adresse du Markaz

Horaires d'ouvertures

Tous les jours:
De 14H30 à 19H30 (d'avril à septembre)
De 14H à 18H (d'octobre à mars)
Exclusivement pour les soeurs :
Les vendredis de 11H30 à 13H30
(fermée aux heures de prières)