LES CONDITIONS DE LA PRIÈRE, SES PILIERS ET SES OBLIGATIONS

8.00

LES CONDITIONS DE LA PRIÈRE, SES PILIERS ET SES OBLIGATIONS avec les commentaires du grand savant Cheikh Abdelmouhsine Al’Abbâd qu’Allâh le préserve

Les piliers de la prière, ses obligations et ses actions recommandées sont tous des composantes de cette prière et ils rentrent tous dans la définition de la prière dans la Législation Islamique qui est ‘’des paroles et des actions particulières qui débutent par le takbîr et finissent par le taslîm’’. Il y a une différence entre les piliers, les obligations et ce qui est recommandé (almoustahabbât). Il est obligatoire de s’acquitter des piliers et cette obligation n’est pas levée si on délaisse quoi que ce soit de manière intentionnelle ou par oubli tandis que les obligations, les délaisser intentionnellement annule la prière. Le délaissement d’une obligation par oubli peut être corrigé par la prosternation de l’oubli. Quant à ce qui est préférable dans la prière comme l’invocation d’ouverture, al-isti’âdhah, celui qui le dit est récompensé et celui qui le délaisse n’est pas châtié sauf si ce délaissement est dû à un refus de la Sounnah en raison de la parole du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم » : Celui qui délaisse ma Sounnah ne fait pas partie des miens ». Rapporté par Al-Boukhârî n°5063 et Mouslim n°1401 car le mot sounnah dans ce hadîth indique le sens le plus général du mot sounnah qui est la voie du Messager صلى الله عليه وسلم et ce sur quoi il était et ceci englobe tout ce avec lequel sont venus le Livre d’Allah et la Sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم

 

Traduit vers le français par Mehdi Abou Abdirrahmân qu’Allâh le préserve

49 en stock

Titre LES CONDITIONS DE LA PRIÈRE, SES PILIERS ET SES OBLIGATIONS
Auteur CHEIKH MOHAMMAD BIN ‘ABDIL-WAHHÂB BIN SOULAYMÂN AT-TAMÎMÎ - CHEIKH ABDELMOUHSINE AL'ABBÂD
Pages 132
Édition Dine Al Haqq
Soyez le premier à laisser votre avis sur “LES CONDITIONS DE LA PRIÈRE, SES PILIERS ET SES OBLIGATIONS”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Description

LES CONDITIONS DE LA PRIÈRE, SES PILIERS ET SES OBLIGATIONS avec les commentaires du grand savant Cheikh Abdelmouhsine Al’Abbâd qu’Allâh le préserve Les piliers de la prière, ses obligations et ses actions recommandées sont tous des composantes de cette prière et ils rentrent tous dans la définition de la prière dans la Législation Islamique qui est ‘’des paroles et des actions particulières qui débutent par le takbîr et finissent par le taslîm’’. Il y a une différence entre les piliers, les obligations et ce qui est recommandé (almoustahabbât). Il est obligatoire de s’acquitter des piliers et cette obligation n’est pas levée si on délaisse quoi que ce soit de manière intentionnelle ou par oubli tandis que les obligations, les délaisser intentionnellement annule la prière. Le délaissement d’une obligation par oubli peut être corrigé par la prosternation de l’oubli. Quant à ce qui est préférable dans la prière comme l’invocation d’ouverture, al-isti’âdhah, celui qui le dit est récompensé et celui qui le délaisse n’est pas châtié sauf si ce délaissement est dû à un refus de la Sounnah en raison de la parole du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم » : Celui qui délaisse ma Sounnah ne fait pas partie des miens ». Rapporté par Al-Boukhârî n°5063 et Mouslim n°1401 car le mot sounnah dans ce hadîth indique le sens le plus général du mot sounnah qui est la voie du Messager صلى الله عليه وسلم et ce sur quoi il était et ceci englobe tout ce avec lequel sont venus le Livre d’Allah et la Sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم   Traduit vers le français par Mehdi Abou Abdirrahmân qu’Allâh le préserve

Informations complémentaires

Poids 695 g

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “LES CONDITIONS DE LA PRIÈRE, SES PILIERS ET SES OBLIGATIONS”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *